Contrôle du myriophylle à épis

Classé dans : Qualité de l'eau | 0

L’implantation du myriophylle à épis est un indicateur que le milieu lacustre est perturbé et particulièrement riche en nutriments (phosphore principalement). Ils mènent à la dégradation progressive de certains lacs se déroulent sur plusieurs dizaines d’années.
Afin de renverser cette tendance, certaines mesures peuvent être prises à court, moyen ou long terme. Pour des résultats permanents écologiques, il faut donc s’armer de patience et privilégier les mesures pour bénéficier à moyen ou long terme.
Les mesures qui seront prises pourront empêcher, ou du moins freiner, d’autres « désastres » telles les fleurs d’eau (algues bleues ou cyanobactéries).

Rapport de l’Université Laval: controle-du-myriophylle-a-epis